FENSTER SCHLIESSEN - FERMEZ FENÊTRE 

  Baba REGIO - Région - RHEIN - Rhin - RIED 

 

 

 

Chouette effraie

MAISON de la NATURE du SUNDGAU:

Le Centre d'Initiation à la Nature et à l'Environnement (C.I.N.E.)

Rue Sainte Barbe à F-68210 Altenach, tél. (0033(0)3.8908.0750, Fax: 0755, e-mail 

 

Altenach

le Sundgau - Alsace (F)

Installer un nichoir pour l'Effraie des clochers 

n'est pas un ainsi grande chose. Informez-vous autour de la LPO Alsace : 18 rue du 22 novembre à 67000 Strasbourg - e-mail 

Grands yeux étonnées, jaunes, noirs ou orangés, antenne parabolique et vol furtif, les rapaces nocturnes naviguent entre poésie et haute technologie.  

La Chouette chevêche - Les yeux de la nuit de la Dame Blanche

De tous temps, dans le Sundgau où la sorcellerie fut si vivace, ces oiseaux mystérieux et méconnus ont longtemps souffert de leur mauvaise réputation. Considérés comme des oiseaux de mauvais augure, ils étaient cloués aux portes des granges et hantaient l’imagination des hommes.

Aujourd’hui, on sait que ces rapaces constituent des indicateurs de la bonne santé d’un espace rural bien préservé et l’on peut être légitimement inquiet pour les hiboux et les chouettes. Le Sundgau ne fait malheureusement pas exception à la règle.

La disparition des prairies, des vergers haute tige, des boqueteaux d’arbres isolés, et l’utilisation de pesticides les privent de nourriture et de site de nidification. Ainsi, dans le Sundgau par exemple, la protection de la Chouette Chevêche (qui a quasiment disparu) passe par le maintien des vergers haute tige où les vieux arbres sont maintenus et où les traitements chimiques, fortement nuisibles à long terme à la santé des oiseaux, sont réduits.

L’abattage des arbres creux empêche les chouettes cavernicoles (comme la Hulotte) de nicher et l'engrillagement des clochers ou de certaines granges en interdit l’accès à la Chouette effraie. Quand au trafic routier, il tue chaque année de nombreux rapaces nocturnes.

Mais tout n’est pas perdu et de nombreux acteurs se mobilisent, à leur échelle, pour aider ces précieux oiseaux. La Chouette chevêche par exemple, mobilise la Ligue de Protection des Oiseaux à travers un programme transfrontalier. En s’appuyant sur l’exemple du Bade-Würtemberg où la population de chevêche a été décuplée depuis 1997, la LPO loue et entretien de vieux vergers pour conserver les très vieux arbres, a entrepris un ambitieux programme de replantation de fruitiers anciens à haute tige et de gestion écologique des prairies, installe des nichoirs sur les zones de nidification potentielles, etc.

Plus modestement, conserver un vieil arbre creux dans son verger ou laisser des ouvertures dans sa grange constituent également des gestes qui peuvent être très bénéfiques pour nos rapaces nocturnes. Ainsi, à la Maison de la Nature du Sundgau, un couple de chouette effraie niche depuis 5 ans grâce à des nichoirs en bois installés dans la grange d'exposition. Depuis 2003, une caméra de surveillance reliée à un téléviseur noir et blanc permet d’observer en permanence et sans les déranger la vie de nos deux chouettes, l’élevage et le nourrissage de leurs jeunes, leur premier envol, etc. Indépendamment du spectacle permanent qui plait tant aux enfants, cet outil permet de recueillir de précieux renseignements scientifiques sur la vie de ces oiseaux bien secrets.

@ Trois belles de nuit dans notre paysage : vers la chouette effraie habitant à Altenach La chouette effraie et le village, la chouette hulotte et la forêt, la chouette chevêche et le verger haute tige... Au cours d’une balade printanière dans des paysages préservés autour de Fislis, Thierry Spenlehauer vous fera ouvrir des yeux de chouettes sur nos paysages. Une drôle de façon de découvrir les milieux de vie de ces trois chouettes, les dangers qui les menacent ainsi que les actions mises en œuvre pour que leurs cris d’amour nocturnes continuent de retentir tout autour de nos villages. - Prévoir des jumelles et une tenue de terrain adaptée à la météo du jour. - Tarif: 3 € (adhérent, -18 ans : gratuit).  Inscription obligatoire au 03.8908.0750 avant le 29 mars pour maximum 20 personnes. - Rendez-vous : devant la mairie de Fislis de 9h à 12h le 2.4.2006

La Nuit de la Chouette 

est une opération nationale, organisée conjointement par la Fédération des Parcs Naturels Régionaux de France et la Ligue de Protection des Oiseaux. Des animations sur les rapaces nocturnes sont proposées sur l’ensemble du territoire français par un grand nombre d’associations d’éducation à l’environnement et de protection de la nature. Pour cette 6ème édition, la Maison de la nature du Sundgau, la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et les Jeunes pour la Nature (JPN) vous invitent à une soirée artistique et scientifique pour mieux connaître nos amis nocturnes ! ! ! RDV à la Maison de la Nature à Altenach, rue Sainte Barbe à 20h le 19.3.2005

Free counter and web stats

 

 

 

 

 

 

 

 

 Lien

 

Le hibou est un super prédateur nocturne

Son habitat vous trouvez aux rochers à proximité de zones ouvertes ou semi-ouvertes dont il a besoin pour chasser. Cette plus grand rapace nocturne d'Europe niche sur des parois rocheuses plus modestes. La famille de cet espèce sédentaire, plus discret que le faucon pèlerin, se reproduit par les parades nuptiales débutent en février et la ponte a normalement lieu entre la mi-mars et début avril. Ses jeunes s'envolent au courant du mois de juin et ne s'éloignent pas trop loin de leur lieu de naissance. Dans notre région, il colonise en priorité la bordure des Vosges du Nord entre les zones agricoles et le massif boisé. Sa chasse est fixée sur toute sorte de proie de taille divers, du campagnol au jeune renard, en passant par le rat surmulot, le faucon pèlerin, la corneille ou le hérisson. - Entre la fin du 19ème siècle et les années 1980, le grand duc avait disparu des Vosges du Nord. Grâce aux importants lâchers pratiqués en Allemagne ce très beau hibou est de retour depuis une quinzaine d'années. Accueillez cette rapace extraordinaire d'une envergure moyenne de 1,80 m et d'un poids de 2,5 kg. Monsieur et Madame " hibou grand duc " (bubo bubo) n'ont aucune distinction dans le plumage entre les deux sexes, sauf que Madame est un peu plus grande que leur mâle ! 


 

FENSTER SCHLIESSEN - FERMEZ ENÊTRE